Épisode 1

47° 22’ 1” N / 8° 32’ 42” O – Bellevue, Zurich: ~12 000 transactions/jour

74° information mobile – Laura a essayé une paire de bottines au magasin de chaussures. Pour savoir si elle peut se les offrir, après ses grosses courses d’hier dans un supermarché, elle consulte rapidement l’app one de Viseca. Ses achats avec la carte de crédit y figurent déjà et elle décide de se faire plaisir. Elle a le temps d’attraper son tram et se réjouit de sa sortie.

166° Le transport facilité – Elle pourra prendre ce tram sans aucun problème! Comme les distributeurs de billets acceptent aussi les cartes de crédit, Manuela n’a pas besoin de se procurer de la monnaie. Elle évitera ainsi de perdre du temps et sera plus rapidement de retour au bureau.

265° Vue d’ensemble claire – Frank, restaurateur, vient de recevoir une vue d’ensemble de ses achats pour son café. Grâce à sa carte de crédit Business de Viseca, il garde toujours son budget à l’œil. Satisfait, il s’offre un expresso. 

289° Une solution intelligente – Alexandra est complètement dingue du superbe petit appartement qu’elle a trouvé à louer à Zurich dans l’Oberdorf. Tout comme elle, son amie Mia se réjouit d’ores et déjà de ce déménagement. Elle a convaincu Alexandra de financer les importantes dépenses à brève échéance liées au déménagement en souscrivant un crédit chez cashgate. Un conseil qui vaut son pesant d’or.

310° Plus de surprises – Jeremy est étudiant en économie d’entreprise et adore les sandwiches tomate-roquette du café de Frank. Avec le programme de bonus surprize de Viseca, Jeremy peut, à chaque utilisation de sa carte de crédit, collecter des points. Jeremy apprécie en particulier le fait de pouvoir échanger ces points contre des primes ou des bons d’achat.

Épisode 2

47° 10’ 28” N / 8° 6’ 30” O – Bahnhofstrasse, Sursee: ~1000 transactions/jour

36° Un financement mieux assuré – Anna adore son travail de journaliste. Son rêve néanmoins serait d’obtenir un jour de bonnes critiques pour l’une des pièces de théâtre qu’elle écrit. Pour l’année prochaine, elle prévoit dans cette optique de suivre une formation en cours d’emploi de metteur en scène dans une haute école privée. Elle trouve son équilibre dans ses promenades quotidiennes avec sa chienne Luna. Et pour le financement de sa formation, elle peut compter sur le soutien de cashgate.

88° Elias trouve son équilibre sur son vélo de course après le travail. Lorsqu’il n’est pas sur deux roues, il conseille des prestataires financiers en matière de sécurité informatique. C’est pourquoi il mise sur VisecaOne. A tout moment, il peut vérifier ses transactions en temps réel, en ligne sur son portable.

186° L’avantage de la facilité — Carla aurait tout intérêt à s’abonner à un magazine de mode. Mais elle préfère les achats au coup par coup, histoire de pouvoir choisir le magazine en fonction des sujets du moment. Et puis, le paiement s’effectue en un tournemain au kiosque: il suffi t de tenir la carte de crédit sans contact devant le terminal, et le paiement se fait sans aucune signature. Et ce n’est pas son amie Sarah qui s’en plaindra, car elles peuvent ainsi prolonger leur petite séance de shopping.

263° Tout en un – le portable fait téléphone, ordinateur et appareil photo: les smartphones maîtrisent de nombreuses fonctions. Et parmi elles, le Mobile Contactless Payment: grâce au Groupe Aduno, votre smartphone devient aussi un porte-monnaie électronique.
.

311° Un financement plus sûr – Cela faisait un moment déjà que Diego songeait à remplacer sa petite citadine par un break plus spacieux. Histoire de pouvoir y loger confortablement l’enfant qu’attendait sa femme Lena. L’heureux événement s’est produit il y a peu: la petite Alessa est venue au monde, et Diego a pu prendre le volant de sa nouvelle voiture le lendemain même. Grâce au leasing souscrit auprès de cashgate, l’opération n’a pas été trop douloureuse.

Épisode 3

46° 48’ 22” N / 7° 09’ 46” O – Famille Lejeune, Fribourg: ~400 transactions/an

122° Mieux sans numéraire – elles sont fines et belles, mais elles coûtaient assez cher: les statuettes Massaï que Marc avait trouvées sur un marché d’antiquités. Il lui a fallu user de tous ses talents de négociateur mais quelle surprise pour son fils Lucas au moment de payer sur l’Activity Tracker, là où la carte de crédit est insérée.

254° Un contrôle flexible – La fille aînée, Evelyne, veut devenir infirmière. En attendant d’avoir 18 ans, elle a décidé de travailler quelques mois comme fille au pair à Madrid. Pour ses paiements sur place, elle a opté pour une carte de crédit prépayée, une solution à la fois pratique et plus sûre que le numéraire. Une fois sa carte vide, ses parents peuvent la recharger très facilement de chez eux. Evelyne apprend ainsi accessoirement à bien gérer un budget.

269° Une préparation en toute décontraction – Les Lejeune passeront leurs prochaines vacances sous le soleil de la Floride. Comme ils en ont l’habitude, ils ont réservé le vol et l’hôtel en ligne et payé par carte de crédit. Ce n’est pas seulement plus confortable. Avec les prestations supplémentaires liées à la carte de crédit, tous les membres de la famille bénéficient de multiples couvertures: annulation voyage, perte de bagages et accident en voyage. De quoi se détendre avant même d’être parti.

323° Traité plus rapidement – Myriam Schmid confirme un achat sur son app VesecaOne. Elle peut le faire grâce aux messages Push qu’elle reçoit sur son smartphone. Seul son mari Marc est plus rapide encore. Il a déjà mis son achat au four et vérifie si le poulet rôti est croustillant.