Priorité à la sécurité

La sécurité est un bien à la fois précieux et coûteux. Elle nécessite des investissements constants dans les ressources humaines et les nouvelles technologies. Le Groupe Aduno accorde une grande importance
à la prévention de la fraude. Il s’attache tout particulièrement à réduire les risques au minimum, qu’il s’agisse des risques liés aux transactions de cartes de crédit effectuées avec une carte ou un smartphone ou encore pendant toute activité en ligne. C’est notamment grâce à ces efforts que le nombre de préjudices a connu une baisse sensible ces dernières années et a pu être maintenu à un bas niveau.

À la recherche des traces numériques

Pour assurer la sécurité des transactions par carte de crédit, le Groupe Aduno mise sur des systèmes modernes et intelligents qui détectent les tentatives de fraude en temps réel ou les bloquent purement et simplement. Cela passe, entre autres, par une analyse approfondie de scénarios de fraude réels. Pour chaque transaction, un logiciel sophistiqué étudie l’éventualité d’une fraude à l’aide de profils de risque actualisés. Dès que le logiciel détecte des anomalies pendant l’exécution d’une transaction, le système donne l’alarme.

Les experts du service spécialisé dans les fraudes analysent les situations critiques à l’aide d’un système de sécurité basé sur un logiciel. L’association de l’expérience et de la technologie permet une prise de décision rapide quant à l’autorisation ou au blocage d’une transaction. Ce service de vérification est appliqué si possible en toute discrétion et, en cas de doute, le titulaire de la carte est contacté en direct.

Minimiser les risques

La gestion des risques revêt une grande importance dans le domaine du crédit. Les demandes de crédit, de leasing et de cartes sont soumises à un contrôle systématique de la solvabilité. Pour évaluer les risques de manière pertinente, le Groupe utilise diverses méthodes permettant de prévoir, avec une grande vraisemblance, les événements futurs. Concrètement, des profils de risque pertinents et des prévisions étayées relatives aux incidents de crédit sont établis à l’aide de techniques de modélisation prédictive, sur la base des données des demandes et de données comportementales, et combinées avec les informations des services de renseignements économiques et du fichier de renseignements sur les emprunts (FRE). Ces éléments permettent de prendre une décision définitive pour les demandes de carte, le plafond de dépenses, l’octroi de crédits à un particulier ou le financement d’un leasing.

Chez cashgate, ces analyses sont plus strictes que ce que prévoit la loi sur le crédit à la consommation. Le but est de mettre les emprunteurs à l’abri du surendettement. Les crédits de cashgate sont en outre réservés aux personnes âgées de plus de 20 ans. Le plafond des crédits octroyés est défini selon les classes d’âge. Une politique de risque prudente avec ces modèles a permis de réduire constamment le taux de perte au fil des ans.